Il est clair que l'histoire revêt une importance toute particulière pour la majeure partie de nos compatriotes.

Agamemnon - cosmohistoire3.com


Agamemnon - cosmohistoire3.com

D'après les auteurs classiques, Clytemnestre exécuta agamemnon (http://www.cosmohistoire3.com/) pour assouvir son désir de veangence en dédommagement du sacrifice de son enfant Iphigénie. Elle fut également jalouse de la jeunesse et du charme naturel de la nouvelle concubine du roi. Au cours de la guerre de Troie, Égisthe a séduit la femme du roi, Clytemnestre. D'après Homère, l'amant de la reine égorgea Agamemnon durant un festin organisé en l'honneur de son grand retour. Oreste, influencé par les idées de sa sœur Electre, assassina sa mère Clytemnestre et son oncle Égisthe pour prendre sa revanche de la trahison meurtrière subie par son père. Par la suite, les deux partenaires régnèrent après l'assassinat du roi.

Porté par son dégoût pour son frère Thyeste, Atrée de Mycènes choisit Agamemnon et Ménélas pour le capturer, puis l'assassiner. Toutefois, une fois à Delphes, leur oncle réussit à inciter son fils Égisthe à assassiner le roi. Les fils d'Atrée ont pourtant accepté le meurtrier dans leur fratrie dès leur enfance. Grâce à leur héritage surnaturel, les enfants d'Atrée entretiennent une familiarité hors du commun avec le panthéon hellénique. En effet, selon les épopées helléniques, les membres de cette maison figurent au sein de la lignée de l'illustre héros Tantale, fils illégitime du roi des dieux. Les usurpateurs Thyeste et Égisthe occupèrent le trône des Atrides après avoir tué Atrée de Mycènes. Les deux frères purent se cacher auprès du roi symbolique des Spartiates, Tyndare, après s'être retrouvés chassés par leur oncle et son fils Égisthe. Agamemnon s'avère communément connu comme étant l'héritier du roi Atrée de Mycènes et de sa compagne Aéropé. Ainsi, la lignée de cet illustre roi s'avère aussi nommée les Atrides.

Dans la majeure partie de l'histoire écrite dans l'Iliade, Achille était enfermé dans son chapiteau à cause d'une dispute avec le commandant en chef de la flotte achéenne. En effet, Agamemnon se démarqua en raison de sa dispute avec le guerrier grec, en dépit de ses nombreuses actions à titre de stratège. D'après certaines sources, l'enlèvement de l'épouse du roi de Sparte était un prétexte tentant aux yeux des Achéens, en vue de justifier l'expédition contre la cité de Troie. En effet, depuis leur montée en puissance, de nombreux monarques grecs voulurent organiser une guerre contre la cité en raison des richesses et de l'emplacement stratégique de la cité. Au cours du siège de Troie, Agamemnon protégea l'armée achéenne de la peste en restituant sa captive Chryséis, la fille d'un prêtre consacré à Apollon. Après avoir contenté le dieu, le souverain s'appropria le butin d'Achille, Briséis.

Stratège et meneur respecté

Au cours de la campagne contre les Troyens, Agamemnon s'avère sélectionné comme commandant en chef en raison de ses aptitudes en matière de décisions tactiques. D'ailleurs, pour châtier l'irrespect de Pâris, Ménélas demanda conseil à son frère avant de mobiliser leurs nombreux alliés des quatre coins de la Grèce. Fasciné par sa splendeur atypique, Pâris s'empara de l'épouse de Ménélas, Hélène. Le fils du roi Priam regagna ensuite Troie. Le frère du monarque emblématique des Mycéniens mit immédiatement au point une contre-attaque. En raison de vents peu coopératifs, les troupes achéennes furent coincées à Aulis en se préparant à voyager vers Troie. Selon les aèdes, Artémis ordonnait l'immolation de la princesse Iphigénie avant de leur permettre de poursuivre leur route car le roi de Mycènes l'avait offusquée. Après avoir destitué les régicides, Agamemnon reprit la couronne de leur père tandis que son frère Ménélas remplaça Tyndare en Laconie. Au fur et à mesure, les les princes emblématiques d'origine mycénienne firent partie des rois les plus puissants de Grèce.

Agamemnon : héros grec représentant la magnificence de la société hellénique pendant l'Antiquité

Dans l'œuvre d'Homère, Agamemnon fut le roi légendaire de la cité de Mycènes. D'autres auteurs lui attribuent le trône d'Argos. Cependant, son efficacité au cours de la campagne de Troie fait l'unanimité. Durantl'absence d'Agamemnon, son cousin Égisthe conquit la reine. Après la guerre, le roi homérique regagna sa cité en compagnie d'une captive Cassandre et se retrouva assassiné suite à un complot mis au point par les deux amants. Après l'assassinat du roi, Oreste a développé une manœuvre pour supprimer son oncle Égisthe et se venger de son crime. À l'image de cet épisode, le sort des Atrides impliquait une foule de meurtres et la vengeance selon Homère.

Agamemnon à titre d'authentique héritage historique

Vu la description du héros, Agamemnon symbolise l'archétype du souverain influent et de droit divin. De ce fait, la malédiction de la famille d'Atrée inspire véritablement les auteurs tragiques depuis l'antiquité. Suite à la découverte de divers masques d'or dans une sépulture mycénienne, une grande controverse est née quant à la justesse du nom du trésor du musée d'Athènes. Selon les scientifiques, ces objets anciens datent de quelques siècles avant le règne des frères homériques. Même si sa datation est sujette à controverse, le poids du masque évoquant le roi homérique dans les réserves du Musée d'Athènes montre un véritable intérêt pour l'ère mycénienne et ce souverain de la Grèce antique. Dans les coutumes des Spartiates, le descendant de Tantale est notamment honoré en tant que Zeus Agamemnon, « Zeus à la grande pensée ». De ce fait, le souverain des Mycéniens possède une place importante au sein de littérature et de la mythologie de la civilisation hellénique.