Il est clair que l'histoire revêt une importance toute particulière pour la majeure partie de nos compatriotes.

Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos


Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos

Homère le surnommait en particulier "L'illustre Boiteux". Sur l’Acropole d’Athènes, la frise est du Parthénon propose une représentation d’Hephaistos avec une béquille. Sur le Vase François, il est peint avec des pieds tournés vers l'extérieur. Au même titre que le bouton d’or, le marteau et l’âne, la béquille figure parmi les objets attribués à Hephaistos (dieu-antique.com/hephaistos/)

Les aventures du dieu boiteux

Hephaistos provoqua la mort de Mimas en l’ensevelissant sous du métal en fusion au moment de la gigantomachie, le combat des géants. Quand Athéna était prisonnière dans la tête de Zeus, le dieu forgeron la mis au monde avec une hache de bronze et soulagea la terrible douleur du dieu. Pour certains auteurs, c’est Hephaistos qui a attaché Prométhée le titan à une montagne quand celui-ci chercha à dérober le feu pour le donner aux humains.

Le fils d’Héra

Dans la mythologie romaine, Hephaistos est connu comme Vulcain. Si d'aucuns relatent que Héré a donné naissance à Hephaistos seule, d'autres jugent que son père est le dieu suprême, ZeusZeus, le dieu suprême. Il est l'enfant de la déesse du mariage, Héra.

Un parcours houleux

Hephaistos approfondit l'art de la forge sur une île, où il vécut caché durant neuf ans. Jeune homme, il s'est vengé de sa génitrice en fabriquant un trône doté de bras articulés. L'objet fut envoyé à Héré comme un cadeau et l'encagea. Jeté en bas du mont Olympe à sa naissance par Héra qui le considérait affreux, Hephaistos a été recueilli dans la Méditerranée par deux nymphes.