Il est clair que l'histoire revêt une importance toute particulière pour la majeure partie de nos compatriotes.

Hephaistos | Titans Grecs


Hephaistos | Titans Grecs

Les aventures du dieu forgeron

Quand Prométhée chercha à faire main basse sur le feu pour le donner aux humains, c’est Hephaistos (voir le site editeur) qui l'a enchaîné à un rocher. Il tua le géant Mimas en l'enfouissant sous du fer en fusion lors de la gigantomachie, le combat des géants. Somme toute, il n’est pas connu pour avoir participé à un grand nombre de conflits. Pendant la seconde Guerre de Troie, Hephaistos s'est battu avec la coalition achéenne, composée des dieux regroupés devant Troie.

Dans la cité de ce dieu, on allumait tous les ans un feu nouveau pour l'offrir aux artisans. Hephaistos est fêté dans l'île de Sicile et plus généralement en Italie du sud, où on lui prête d'ailleurs des miracles. Les Héphaïsties étaient des festivités de l'Antiquité entièrement consacrées à Hephaistos.

Le mari de la déesse de l'amour ou d'une Grâce

Les différentes légendes racontent une version discordante au sujet de l'épouse et des enfants d’Hephaistos. Quoi qu'il en soit, Hephaistos le claudiquant a une compagne symbole de beauté. Le dieu à la béquille était l'époux d’Aphrodite selon l'épopée grecque "L'Odyssée".

Le fils Héré

Hephaistos n'est le sujet que de très peu d'oeuvres artistiques. Généralement, il est représenté avec d’autres dieux comme Poséidon ou Hermès. Sa mère est Héré, la protectrice de la femme. Parce qu'Héré l’aurait balancé en bas du domaine des dieux, ce dieu est représenté sous l'image d'un forgeron éclopé. Hephaistos représente la divinité des volcans et de la métallurgie dans la théogonie grecque.